Foire aux questions

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?

Le terme intelligence artificielle peut désigner une grande variété de technologies de complexité différente dont le périmètre évolue selon les époques et selon l’interlocuteur. Mais nous pouvons nous accorder à désigner sous le terme intelligence artificielle l’ensemble des techniques visant à automatiser des tâches nécessitant de doter la machine de capacités habituellement considérées comme étant des compétences humaines.

Pourquoi l’intelligence artificielle est-elle un enjeu majeur des décennies à venir ?

L’intelligence artificielle commence tout doucement à révolutionner nos vies quotidiennes. Elle est pour le moment discrète pour le commun des mortels si l’on n’y prête pas attention. Les experts s’accordent pourtant à affirmer qu’elle va notamment bouleverser le monde du travail tel que nous le connaissons.

Verra-t-on des robots humanoïdes prendre le contrôle de la terre dans les années à venir ?

Non. Certains médias aiment alimenter les fantasmes mais ce type de scénario reste pour le moment du ressort de la science-fiction. L’intelligence artificielle n’est dotée ni de conscience ni d’intention. Il s’agit simplement d’un ensemble de techniques informatiques reposant essentiellement sur des calculs mathématiques.

Quels sont les dangers réels de l’intelligence artificielle à court terme ?

Les risques induits par l’intelligence artificielle à court terme sont avant tout d’ordre économique. Nous pouvons notamment craindre de voir s’accentuer les inégalités, notamment entre les grandes sociétés technologiques, issues des pays à la pointe dans le domaine, et le reste du monde. Les dangers peuvent également concerner l’utilisation des données privées. Le scandale CAMBRIDGE ANALYTICA étant le dernier exemple en date.

Quelle position adopter face à l’intelligence artificielle ?

À l’AFPSIA, nous sommes convaincus que l’intelligence artificielle sera une source considérable de progrès. Nous le voyons d’ores et déjà dans le domaine de la santé. Elle facilite les diagnostics, aide à lutter contre les maladies oculaires ou encore à faire des progrès en matière d’imagerie médicale.

Nous ne nous voilons pas non plus la face sur les dangers qu’elle représente. L’intelligence artificielle est considérée par certains (dont nous faisons partie), comme la plus grande invention humaine à ce jour. C’est la raison pour laquelle nous pensons que la société toute entière doit se sentir impliquée, et que le débat ne doit pas être abandonné aux scientifiques et sociétés évoluant dans le domaine.

Quelle solution proposons-nous ?

Nous ne prétendons pas détenir la solution idéale mais nous sommes convaincus que cela commence par la sensibilisation de la population à ce qu’est réellement l’intelligence artificielle et quels sont ses enjeux, bien loin des informations destinées à faire le buzz fréquemment relayées par les grands médias. Elle passe également par la responsabilisation des acteurs de l’intelligence artificielle.

Pourquoi ne pas tout simplement lutter contre le développement de l’intelligence artificielle ?

Tout d’abord, l’intelligence artificielle apporte de nombreux bienfaits. Comment peut-on par exemple s’opposer aux applications de vision artificielle, permettant aux mal-voyants d’être guidés dans la rue (exemple : Seeing AI de Microsoft) ? Ou encore, comment peut-on vouloir empêcher la mise en place d’outils permettant d’améliorer les diagnostics médicaux ?

Enfin, l’intelligence artificielle est une technologie mondialisée. Une société située aux États-Unis peut mettre au point une intelligence artificielle qui influera sur le reste du monde au jour le jour. Légiférer contre le développement de l’intelligence artificielle n’aurait pour seul effet que d’accentuer le gouffre technologique qui se creuse un peu plus chaque jour. Un accord mondial (fortement improbable) visant à freiner le développement de l’IA ne pourrait pas non plus tenir. Car plus que jamais, il suffirait qu’une seule personne isolée poursuive ses travaux pour que le reste du monde puisse être impacté.